Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Agenda


PARIS 3e : EXPOSITION JEAN DEGOTTEX ET ALBERT HIRSCH "DANS LA LIGNE D'UN MINIMALISME SENSIBLE" A ETC GALERIE


Du 24/05/2019 au 18/07/2019
ETC Galerie, 28 rue Saint-Claude, 75003 PARIS



Du 24 mai au 18 juillet 2019,

 

Jean Degottex et Albert hirsch

"Dans la ligne d'un minimalisme sensible"

 

La galerie ETC est heureuse de présenter, du 23 mai au 18 juillet 2019, les travaux de deux plasticiens exceptionnels, Jean Degottex et Albert Hirsch. S’inscrivant pleinement dans la ligne d’un certain minimalisme sensible défendu par la galerie ETC, les sculptures et ardoises d’Albert Hirsch entament avec les oeuvres de Jean Degottex un dialogue, tous deux enclins à l’expression du peu et que rapproche leur soif de mêler l’espace de leurs oeuvres à celui qui les environne.

" Les toiles de Jean Degottex que présente la galerie ETC sont, entre autres, des « Reports » de grand format (l’un bleu, l’autre terre) de 1977 dont la liberté donne quelque peu le vertige. Elles créent autour d’elles en un espace transfiguré, une atmosphère de sérénité et de plénitude.

Chez ce peintre, esthétique et éthique ne sont pas séparables.

L’espace, inerte en soi, est, en quelque sorte, mis sous tension, celle de l’art.

Autre toile, elle aussi de grand format mais datant de 1962, « Écriture sur fond noir » vient, face aux « Reports », redresser l’erreur de jugement très courante qui faisait de Degottex un peintre gestuel, alors qu’il fut toujours un peintre du vide et que le geste n’était qu’un moyen de l’atteindre. Il est vrai que ses gestes ont en eux-mêmes une grâce .

Les oeuvres du sculpteur Albert Hirsch sont elles aussi de différentes époques. D’abord, une version du « Grand Éploiement » qui enthousiasma le poète René Char et qui possède une façon subtile de pénétrer l’espace.

Une grande sculpture de fer faite de trois courbes verticales à peine galbées : longues fissures de vide entre elles, elles sont dansantes et retiennent un secret.

Enfin, de petites sculptures murales d’ardoise interrogent fiévreusement ce matériau immémorial. "

Maurice Benhamou

 




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



Partager l'article





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact