Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
banniere FR RU

Agenda


LE PUY-SAINTE-REPARADE : EXPOSITION CONRAD SHAWCROSS "ESCALATIONS" AU CHATEAU LA COSTE


Du 29/02/2020 au 19/06/2020
Château La Coste, 2750 Route de la Cride, 13610 LE PUY-SAINTE-REPARADE



Du 29 février au 19 juin 2020,

 

Conrad Shawcross

"Escalations"

 

Château la Coste est heureux de présenter une large exposition des oeuvres de l’artiste Conrad Shawcross. Situés dans 3 espaces différents au travers du domaine, les travaux présentés explorent la relation qu’entretient l’artiste depuis longtemps avec la géométrie, la philosophie, les physiques, métaphysiques. Unies par leur esthétique, les oeuvres abstraites apparaissent proches des modèles scientifiques, de l’approche plus poussée des questions de Shawcross pour le temps, l’ordre, l’entropie, et un certain désordre. Pour lui, une esthétique du conçu, du scientifique et du rationnel sert de dispositif pour masquer des thèmes plus poétiques, philosophiques et métaphysiques.

En réponse aux anciens chais de vinification conçus par l’architecte français Jean-Michel Wilmotte, Shawcross présentera une série de travaux à grande échelles présentant ses expériences en cours avec le tétraèdre et géométries idéalisées.
Le titre de la série, Paradigm découle de la notion de changement de paradigme, identifié par le physicien et philosophe américain Thomas Kuhn – un effort d’imagination qui fait avancer l’enquête scientifique et effondre les notions préexistantes de ce qui est vrai.

Contrairement à d’autres formes tells que le cube, un tétraèdre ne peut pas s’asssembler, il ne peut donc pas remplir un espace. Grandissant et se tordant dans une variété de séquences qui semblent défier la logique, chacune des sculptures Paradigm a un rendu fini différent - des itérations solides, structurelles ou chanfreinnées, des modèles d’intérference dans les perforations de Paradigm Optic (2019).
Distinctes à leur façon, les Fractures répondent aux mêmes paramètres géométriques et contraintes que les Paradigmes mais elles sont bien plus éphémères, semblant disparaître à mesure qu’elles montent et explosent.
Elles sont composées d’une tige centrale qui supporte une série de branches, chacune affichant un ensemble de fragments, faisant écho à la surface solide de Paradigm.

Shawcross a statué « qu’il est possible de les voir comme une sorte de modèle complexe mathématique ou scientifique ; cependant ils contiennent un élément temporel qui semble véhiculer la croissance, l’entropie, l’effondrement ou simplement le passage du temps. Ils capturent peut être un moment après une explosion mais avant qu’ils s’effondrent. »

En opposition à ces travaux verticaux, Shawcross a installé 2 pièces mécaniques. Nichées dans le toit des anciens chais de vinification, on peut voir Slow Fold Inside a Corner (2020). Cette large sculpture cinétique de 3 mètres, est composée d’une série de panneau en miroir qui se replient sur eux-mêmes, apparant comme un mirroir de sécurité brisé, mais créant aussi une vue changeante et déstabilisante de l’espace et des oeuvres. Alors que l’oeuvre se replie sur elle-même, elle invite à l’interrogation, forçant le visiteur à se questionner sur leur relation à l’espace lorsqu’ils regardent leur réflexion lentement fragmentée dans la surface changeante.




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



piece_jointe



Partager l'article





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact