Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
banniere FR RU

Littérature

Portrait d'artiste

Laurence LHER
www.laurence-lher.com

par Francine BUNEL-MALRAS, historienne de l'art



Originaire de Castres, Laurence LHER est venue s'installer à Caen en 2002. Son goût pour l'art s'est manifesté très jeune, et grâce à une mère peintre amateur et un père d'origine normande qui s'intéressait à la photographie, il s'est d'abord traduit par la pratique du dessin et de la technique du collage. Elle expose régulièrement au niveau national et international (New York, Autriche…).


Laurence LHER pratique délibérément une peinture abstraite d’une extrême sobriété, apparentée au Minimal Art né dans le milieu des années 1960 aux Etats-Unis, autour de Franck Stella. Après avoir pratiqué l'art du portrait dans l'esprit du minimalisme, elle a fui tout illusionnisme et toute tentative de figuration. Laurence LHER assemble des figures géométriques, structures élémentaires abstraites enchevêtrées et fermement articulées, avec une grande économie de moyens et une simplicité radicale.


La sensation spatiale est abolie, les contours précis, la palette volontairement réduite à trois, voire quatre couleurs appliquées en aplats non modulés, la lumière surgissant grâce à l’utilisation du blanc, non-couleur fondamentale. Les toiles, savamment rythmées, s’organisent grâce à la combinaison des lignes et du coloris, mais aussi par le jeu habile entre les pleins et les vides. L'apparente réduction de la vision de l'univers à de simples formes mécaniques recombinées fuyant toute référence à la réalité du monde sensible, correspond à la volonté de l'artiste de simplifier une perception du monde, parasitée par l'inutile pour mieux se consacrer à l'essentiel.

Aujourd’hui, Laurence LHER propose des œuvres d’une conception nouvelle, dont la composition a évolué vers de somptueux espaces informels, désormais polychromes, et dont la géométrie est absente. Sa peinture devient fluide et utilise de belles nuances mettant en avant une touche alerte et fondue, dans une gestuelle vive et souple. Sous une apparente neutralité, l’approche visuelle sous-tend toujours la volonté de traduire un symbolisme et une vision métaphorique propres à l’artiste.

Laurence LHER a toujours cherché à imposer ses propres limites de l’univers visible, et à privilégier « l’idée » par rapport aux moyens picturaux. Elle continue de donner à voir un œuvre dont l'épure participe à l'objectivité, et gagne en élégance, tentant de façon sous- jacente de transmettre les valeurs qui lui sont chères, « SAGESSE, BONHEUR, AUDACE et LIBERTÉ ».




        





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact