Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Critiques et photos


Rouen : 78e Salon des artistes indépendants normands

Du 13 au 28 février 2016, le 78e salon des artistes indépendants normands ouvre ses portes au public dans un florilège d’œuvres aussi remarquables que surprenantes.
Ce salon très attendu par les rouennais accueille 395 artistes dont 151 nouveaux qui ont l’opportunité et le privilège de faire découvrir leurs œuvres au public toujours plus nombreux et passionné par l’éclectisme des œuvres ici exposées. Cette année l’invité d’honneur est l’artiste peintre Philippe Charpentier, coloriste d’exception à la carrière internationale qui convie six artistes pour présenter le fruit de leurs recherches picturales. Parmi les nombreux artistes connus et fort appréciés des visiteurs et des passionnés d’art, nous pouvons retrouver Laurence Coudrey et sa composition, « Régénérescence » ode à la nature et à sa force bienfaitrice dans une palette lumineuse au langage d’une grande virtuosité. Régulièrement salué par le public pour son talent et le dynamisme lyrique de ses œuvres, Claude Troxler nous présente ici « Que ma joie demeure dans tous ses états » œuvre flamboyante de couleurs enchanteresses en hommage à Jean Giono. C’est au cœur du continent asiatique et de ses mystères que nous entraîne « Sei - Shônagon » l’œuvre délicate et sensuelle de Patrice Daniel portée par une écriture symbolique à l’esthétisme troublant de vérité. Désir chevaleresque retranscrit sur la toile dans une rigueur et un chromatisme soutenu d’une rare harmonie, « Pétrifiction » de René Vardon donne à voir l’éclat de l’histoire avec une vision onirique mais réaliste dans sa représentation allégorique. Imagée et enthousiaste par sa facture aux nuances poétiques, Patricia Dubreuil présente ici sa composition « De mes yeux clos : fenêtre sur... » respiration picturale sur le champ intime de nos rêves et perceptions. Curieuses, originales, charmeuses, ubuesques, drôles, inventives, tendres, aucune des œuvres de ce salon ne peuvent laisser indifférents les visiteurs, car toutes portent en elles l’authenticité d’un message sociétal et philosophique, que seuls les artistes présents ici ont su transmettre dans un talent artistique qui chaque année vient porter son rayonnement. De Hakim Elmam (Midi 2) à Aliriza Kilicaslan (Caméléon Jongleur- sculpture) en passant par Germaine Braunstein (Par la fenêtre) nous ne pouvons que nous réjouir des nombreux prix décernés le soir du vernissage. Prix « pastel » pour Denis Hernandez, Prix du portrait hyperréaliste pour Thierry Lopez, 1er Prix du salon pour Cédric Vardon, 1er Prix du département de Seine Maritime pour Richard Gosselin « Riege », 2e Prix de peinture pour Daniel Ternon. Sans oublier parmi les 9 œuvres remarquées, la composition « La mécanique du monde » de Barbara Remigereau. Je ne pourrais achever mon article sans rendre hommage à Paul Bouchain immense artiste qui nous a quittés en juillet 2015. Comme le disait John Ruskin : « L’art est beau quand la main, la tête et le cœur travaillent ensemble » Je dédie cette phrase à Paul Bouchain qui du haut de son nuage vous attend nombreux à ce salon.
Sandrine Turquier, Ecrivain - critique d’Art


Photos

Cliquez sur une image pour l'agrandir






Friend Links: replica watches uk | replica watches | rolex replica watches | swiss replica watches | fake rolex uk


©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact