Claude GAIGNOUX - Peinture, Figuratif
Rechercher

banniere FR RU

Claude GAIGNOUX

  • portrait
    1924 - 2005

    Art(s) : Peinture
    Mouvement(s) : Figuratif



    EN See description in English

    Contact

    7, rue Reine Elisabeth
    76310 Sainte Adresse


  • Critique

    Claude GAIGNOUX je l'ai connu à Rouen à l'époque des expositions à la Galerie Menuisement, dont il était l'un des fidèles avec ses amis havrais, dieppois et fécampois, sans oublier nos rencontres critiques lors des vernissages du Salon de Rouen ou à la Galerie Géricault. C'est à ce moment là que j'ai découvert son beau métier qu'il s'évertuait à voiler, sans trop y parvenir, sous la poésie lumineuse de ses motifs. De son influence post-impressionniste, Claude GAIGNOUX a toujours maintenu une émergence de couleurs limpides, estompées en chaleureuses nuances qu'animaient parfois des touches plus incisives dans une atmosphère en harmonie et en passion. Claude GAIGNOUX né au Havre le 29 août 1924 vient de disparaître en ce début octobre 2005. Adolescent, il étudia la musique, a joué du violoncelle en quatuor jusqu'à ce qu'une grave affection l'oriente vers le dessin et la peinture. Suivront les cours aux Beaux Arts du Havre avec Gérard DESGRANGES comme professeur avant qu'il ne participe dès 1952 au Salon des peintres Ouvriers, puis à l'U.A.P et au Salon des Artistes Havrais chez Jacques HAMON. Ainsi s'est enclenchée une vie artistique et la création de son « atelier Saint-Michel » où exerce son fils Gilles, spécialiste en horlogerie ancienne, entouré d'œuvres constamment renouvelées de son peintre de père. Les Salons de la Marine, des « Français » d'Automne, de la Nationale des Beaux Arts, de l'Art Libre, Biennales, Galeries, achats officiels et privés tant en France qu'à l'étranger et récompenses et distinctions n'ont jamais empêché Claude GAIGNOUX de se vouer à son « Atelier du jeudi » pour enfants depuis 1964, ni de prôner sa ville du Havre dont il porta la séduction et le charme du « petit port » jusqu'aux murs du Parlement Européen de Strasbourg qui lui acquit cette toile en 1992.

    André RUELLAN, critique d'art




    Expositions

    Il n'y a pas d'expositions concernant cet artiste pour le moment.




    ©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact