Fabienne ADAL - Peinture, Abstrait
Rechercher

banniere FR RU

Fabienne ADAL

  • portrait


    Art(s) : Peinture
    Mouvement(s) : Abstrait



    EN See description in English

    Contact

    18/20 rue William Kennedy Ferguson
    14400 Saint-Martin-des-Entrées
    Envoyer un email

    puce Site internet

  • Critique

    Après avoir fréquenté l’École des Beaux-Arts de Caen entre 1996 et 2005, Fabienne ADAL a pu consolider et enrichir ses acquis dans l’atelier de Jean-Louis Longuet. Elle s’est entièrement dédiée à l’huile qu’elle pratique sur différents supports (bois, toile, carton toilé, papier toilé, papier kraft). Elle expose régulièrement depuis 2006, et a été gratifiée en 2010 et 2011 du « Prix du public » au Salon d’automne de Sommervieu. Depuis 2011, elle suit une formation artistique avec le plasticien David Lemaresquier à Bayeux. Après une période où elle a privilégié l’abstraction et la couleur, Fabienne ADAL a très vite affirmé sa personnalité artistique dans une création expressive magistralement épurée. En 2012, découvrant fortuitement une photographie de New York plongé dans la brume, elle décide de revenir à la figuration et de « peindre des paysages tout en hauteur et en perspectives », et afin de mieux rendre les effets de brouillard, elle utilise des plumes d'oiseaux en guise de pinceau. Ce dernier est alors mis définitivement au ban de son atelier. La série urbaine qui en résulte - à la fois digne du pictorialisme d’Edward Steichen qui bouleversa la photographie artistique en noir et blanc au tout début du XXe siècle, et du néo-expressionnisme allemand d’Anselm Kiefer à la fin du XXe siècle - est un véritable hommage à l’architecture, et propose un tour du monde en peinture restituant des atmosphères citadines savamment estompées et grandioses. Les motifs de Fabienne ADAL sont toujours pleins de vitalité. S’ils semblent s’échapper de la réalité, ils ne renient pas pour autant le monde figuratif. Basés sur l’observation, ils s'affranchissent d’un réalisme traditionnel pour se métamorphoser en formes suggestives très sobres destinées à séduire le regard. Il en résulte de magistrales compositions au dynamisme puissant réalisées en moyens et grands formats. Outre la série urbaine, on notera les personnages en mouvement ou les portraits expressionnistes à l’abstraction formelle inédite et au traité iconographique volontiers provocateur, dont certains sont inspirés des œuvres du sculpteur sénégalais Ousmane Sow. Avec une gestuelle visant toujours l’harmonie, l’artiste déploie sa touche véhémente dans une palette très restreinte mais vibrante d’intensité, jouant essentiellement sur la non-couleur pour mieux faire ressortir les ombres et les lumières. L’expression picturale subjective de Fabienne ADAL, sans nul doute reflet de l'âme et de la personnalité de l’artiste, confère à cet œuvre une force et une audace peu communes pour traduire un monde mystérieux à la fois irréel et poétique.

    Francine BUNEL-MALRAS, Historienne de l'Art




    Expositions

    Il n'y a pas d'expositions concernant cet artiste pour le moment.




    ©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact