Cécile CANTELE - Peinture, Figuratif
banniere FR RU

Cécile CANTELE

  • portrait


    Art(s) : Peinture
    Mouvement(s) : Figuratif Réalisme



    EN See description in English

    Contact


    Envoyer un email

    puce Site internet

  • Critique

    Originaire de Saône-et-Loire, Cécile CANTELE a eu le privilège de vivre toute son enfance dans cette "Petite Sologne" qu'elle affectionne particulièrement, et dont elle a pu découvrir la faune en toute liberté pour nourrir ses rêves les plus fous. Ses parents ont su encourager très tôt un talent artistique hors du commun, et la fréquentation assidue de l'école de dessin de Châlons-sur-Saône a été pour elle une expérience extraordinaire et très formatrice. Son goût pour le dessin conjugué à son amour pour le monde animal en général, et pour les animaux sauvages en particulier, ont dès lors guidé ses choix de formation et de vies professionnelle et artistique. Militante engagée dès l'âge de 12 ans pour défendre les animaux mis en péril par l'homme, elle a pu nourrir sa vocation auprès de Gérald Durrell - naturaliste et écrivain britannique célèbre - par de riches échanges épistolaires. Si le milieu de la mode lui a permis de déployer sa capacité à reproduire l'art animalier sauvage qui ne la quittera jamais, c’est en peinture que sa passion a trouvé la meilleure expression. Elle expose ses œuvres régulièrement en France dans des galeries renommées. Peintre figurative, Cécile CANTELE a su affirmer son indépendance par rapport aux représentations traditionnelles de la réalité. Liberté et imaginaire semblent être ses seuls mots d'ordre pour illustrer avec subjectivité sa vision d'un ordre nouveau reposant sur trois fondements essentiels. Cette trilogie fonctionne à la perfection : vestiges emblématiques d'un univers urbain archétypal en voie de disparition - présence humaine réduite à celle d'un enfant dont la candeur et la beauté sont porteurs de l'espoir d'un avenir meilleur car plus responsable - introduction de l'animal sauvage qui réinvestit l'espace injustement ravi par l'homme. Le message est puissant et immuablement martelé de tableau en tableau. Il est très clair : laisser derrière nous ces vestiges de peinture pariétale urbaine qui ne doivent avoir d'autre vocation que celle d'exercer sur nous le devoir de mémoire, afin de ne jamais retomber dans l'erreur - nous ouvrir à l'opportunité de bâtir une société nouvelle respectueuse de la nature dans sa pureté originelle. La mythologie retrouve ici tout son sens, depuis l'aspiration occidentale au retour de l'Âge d'or, jusqu'à l'importance de la relation enfant-animal développée dans les légendes nordiques, ou encore à la croyance dans le rôle totémique protecteur de l'animal en vigueur chez les Amérindiens. Cécile CANTELE nous transmet ainsi sa mythologie personnelle, une mythologie renouvelée et riche de symboles. Cet art, qui semble à première vue relever du tableau de genre, est en réalité visionnaire et allégorique, et en aucun cas moralisateur. Il réveille notre inconscient collectif et appelle à la réflexion sur notre devenir. Les compositions sont toujours savantes et bien équilibrées. Le point de vue frontal, sans souci particulier de perspective, sert la vérité du sujet, dont les motifs envahissent l'espace de manière harmonieuse. Ce savant mélange illusionniste allie de manière pertinente, modèles photographiques, dessin fantastique inspiré des œuvres pour la jeunesse des américains Brandon Mull ou Philipp Pulmann, Graffiti Art et Trompe-l’œil. Le graphisme est parfait et les détails précis. La faune - de l'ours au félin, du chimpanzé à l'éléphant - est criante de vérité. La peinture pariétale omniprésente met en valeur les sujets avec des coloris vifs et chatoyants, dans une technique mixte basée sur l’acrylique, l’utilisation du feutre et de l’aérographe. Ces "fresques en trompe-l’œil" ne cessent de nous interpeler. Dans un œuvre novateur de grande qualité, Cécile CANTELE nous propulse dans un univers poétique teinté d’émotion où, par la réconciliation des espèces humaine et animale devenues alliées et bienfaitrices l'une pour l'autre, tout redevient possible.

    Francine BUNEL-MALRAS, Historienne de l'Art




    Expositions

    Il n'y a pas d'expositions concernant cet artiste pour le moment.




    ©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact